ARP filter 4072

Un peu d'histoire: Les premiers ARP 2600 utilisaient le filtre 4012 qui était une copie du filtre moog (la fameuse échelle de moog). Il sonnait bien - forcément - et les premiers Odyssey MK2 ont eu aussi leur version baptisée ARP 4035 (succédant au 4023 des Odyssey mk1). MAIS ce pompage en règle a sérieusement commencé à agacer Robert qui fit un procès à ARP pour plagia industriel et qu'il gagna.

 

C'est donc en 1976 qu'Alan Pearlman sortit enfin son propre filtre, basé aussi sur une échelle de transistors, mais suffisamment éloigné du moog pour que ça passe aux yeux de la justice ricaine... 

De toute façon le 4072 ne sonne pas du tout comme le moog; moins chaleureux mais plus tranchant, il a une couleur plus "passe partout" et de ce fait est plus versatile (une raison pour laquelle Jarre préfère l'ARP). Une erreur de calcul ferait que le filtre a en "creux" aux environs de 12Khz; ce qui n'est pas franchement flagrant. Par contre ce qui est franchement flagrant c'est cette résonance démentielle qui descend tréééés bas et monte trés trés haut: donc c'est "le" filtre à avoir pour se fabriquer des kicks analos bien lourds (Dépèche mode / Vince Clark), des zap techno et des drones. 

 

Pour l'Odyssey, ce filtre devient le 4075 après une petite cure d'amaigrissement (pas de panique, le cœur du filtre est identique et il sonne rigoureusement pareil).